samedi 16 décembre 2017

USA : GAUCHE AMÉRICAINE "ENTRE STUPIDITÉ ET HAINE DE L'AUTRE" ON HÉSITE...OU LES DEUX A LA FOIS...

Résultat de recherche d'images pour "Peter Stzork et sa maîtresse Lisa Page"

Echange de SMS entre Peter Stzork et sa maîtresse Lisa Page :

Résultat de recherche d'images pour "Peter Stzork + Lisa Page"

Je vous ai déjà rapporté la scandaleuse affaire du FBI qui voulait prendre une assurance (laquelle ?), en cas d'élection fort improbable d'après eux, de Donald Trump, mais pour faire suite, je vous livre l’un des nombreux messages envoyés par Peter Stzork, l’un des principaux enquêteurs de l’équipe Mueller contre Trump et de l’enquête du FBI des emails de Clinton, à sa maîtresse, elle-même membre de l’enquête de Mueller sur la supposée collusion de Trump et la Russie.
Résultat de recherche d'images pour "gauche américaine"
Vous allez donc pouvoir en pleine conscience, noter le (QI) de la gauche américaine ''haut de panier", qui vous donnera une idée du (QI) de la gauche américaine lambda...Ne vous leurrez pas, nous avons les mêmes en France...

04/03/2016
Page–Mon Dieu ! Trump est un être détestable.
Strzok– Pourtant, il pourrait gagner.
Strzok–C’est bien pour Hillary [qu’il soit détestable].
Page–C’est sûr !
Strzok– Serait-il un pire président que [Ted] Cruz ?
Page –Trump?, oui je pense que oui.
Strzok–Je ne suis pas sûr.
Strzok– Oh mon Dieu, [Trump] est un idiot.
Page–Il est affreux.
Strzok–L’Amérique aura ce que les électeurs méritent.
Page–C’est ce qui me fait peur.
Strzok–Mon Dieu ! Il faut qu’Hillary gagne à 100 000 000 contre 0.
Page–Je sais.
Page–Tu l’as entendu faire un commentaire sur la taille de sa b*te tout à l’heure ? Cet homme ne peut pas être président.
Strzok– Oui, j’ai vu. Par rapport à la taille de sa main. Et ses « Petit Marco » [Marco Rubio] bla-bla-bla bla-bla.
Page– Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez les gens ? Un candidat du Texas à la limite de l’extrême droite. (Ted Cruz)
Strzok–Cet article sur le Texas est déprimant. Mais il explique comment nous pourrions nous retrouver avec Trump comme Président.
Page– Oui. Sérieusement, pourquoi les gens sont-ils si ignorants ?
Strzok–Je n’en ai aucune idée, mais ça me déprime. Ce sont les mêmes qui conduisent plus longtemps quand ils ont plus de lumière du jour grâce à l’heure d’été, je suppose.
16/03/2016
Page–Je ne peux pas croire que Donald Trump soit susceptible d’être vraiment candidat à la présidence.
02/04/2016
Page– Ecoute, tu dis qu’on doit s’envoyer des textos sur ce téléphone quand on parle d’Hillary parce qu’on ne peut pas l’espionner, mais tout ce que tu fais de mal c’est éjecter ta rancœur parce que tu te sens mal de ne rien pouvoir faire pour aider pour l’instant.
04/05/2016
Page– Oh merde ! Cruz vient de quitter la course. Ce sera une course Clinton Trump. Incroyable !
Strzok– Quoi?!?!?!??
Page– tu as très bien entendu mon ami
17/06/2016
Strzok– Maintenant on parle de Clinton et de la façon dont beaucoup de gens retiennent leur souffle, en espérant.
14/07/2016
Page–Tu as lu ça ? C’est vraiment effrayant. Pour les Blancs qui sentent leur déclin, Donald Trump les déchaîne avec des mots comme « résistance » !
Strzok -Non je n’ai pas lu. Mais je pense que c’est clair qu’il capture tous les électeurs blancs pauvres que les républicains habituels ont abandonnés au nom dans la quête du tout-puissant dollars $$$$$$
Page– Ouais, c’est pas bon.
19/07/2016
Strzok– Oooh, Allume la télé, allume là !!!! Les pourris sont sur le point d’entrer sur scène. On le voit aux applaudissements.
Page–Mon Dieu, je suis tellement gênée pour eux. Ce sont des bons à rien. Des ratés.
Page–Et wow, Donald Trump est un énorme abruti.
Strzok– Comment Trump a jamais été autre chose qu’un crétin ? Melania ? Et tu as de la chance avec l’achat de ta maison ?
Page– Trump parlait à peine, mais la première chose qui sortait de sa bouche, c’était : » On va gagner tellement gros », c’est comme vivre un cauchemar.
Strzok– Jésus.
Page– Melania était parfaitement bien, sauf que le but de la conversation du conjoint est de révéler des histoires personnelles. Il n’y avait rien de tout ça.
Strzok–C’était son travail! De quoi elle a parlé? « On va gagner tellement gros ».
Page–Je ne sais pas. Elle a beaucoup dit « mon mari est génial », mais aucun argument pour le prouver.
Strzok– Oh mon Dieu. Tu a écouté NPR [National Public Radio] ? Apparemment, le discours de Melania a été repris de Michelle Obama… Incroyable!
Page– SANS BLAGUE !
Page–Mon Dieu, c’est juste une organisation à deux balles. J’espère que sa désorganisation lui fera mordre durement la poussière en novembre.
06/08/2016
Page–Et peut-être es-tu censée rester là où tu es parce que tu es censée protéger le pays de cette menace.
Strzok– Merci. C’est vrai que nous sommes tous les deux très chanceux. Et bien-sûr, je vais essayer de l’aborder comme ça. Je sais juste que ce sera parfois difficile. Je peux protéger notre pays à bien des niveaux, je ne sais pas si cela peut aider…
09/08/2016
Page–Il ne deviendra jamais président, n’est-ce pas? Pas vrai?!
Strzok– Oh Mon Dieu ! As-tu entendu ce que Trump vient de dire?
26/08/2016
Strzok–Je viens d’aller dans le sud de la Virginie à Walmart [supermarché populaire]. Je pouvais SENTIR ceux qui soutiennent Trump….(Comme ceux qui devinaient les Juifs à une certaine époque ? Effrayant de connerie...Jackturf...).
27/09/2016
Page–La vache, j’aurais dû commencer à boire plus tôt. Je suis vraiment stressé par le débat.
14/10/2016
Page–Mon Dieu, c’est une femme incroyablement impressionnante. Comme Obama en général, vraiment. Bien qu’il ait certainement fait des erreurs, je suis fier de l’avoir comme président. Michelle Obama a dit que les commentaires de Trump sur les femmes sont intolérables.
Page –Plein de sifflets aussi. « Nous ne voulons pas que cette élection nous soit volée. Tout le monde sait de quoi je parle. » Le racisme est à peine caché.
20/10/2016
Strzok : Je suis énervé. Trump est un putain d’imbécile, incapable de fournir une réponse cohérente.
Strzok–Je ne peux pas y croire, merde qu’est-ce qui s’est passé dans notre pays?!?!?!?!
Page –Je ne sais pas. Mais on va le récupérer. On est l’Amérique. On déchire.
Strzok, Donald vient de dire « sales hombres [hommes en espagnol] « .
http://thehill.com/homenews/administration/365068-exclusive-prominent-lawyer-sought-donor-cash-for-two-trump-accusers
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.
Résultat de recherche d'images pour "gauche américaine"L'extrême gauche américaine protégée par Sorros !

L’ALGÉRIE CLASSÉE A LA 70ème PLACE DU CLASSEMENT PISA...

 
 Les élèves ont beaucoup de mal à assimiler correctement certaines matières
Les élèves ont beaucoup de mal à assimiler correctement certaines matière

Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves, souvent désigné par l'acronyme PISA (de l'anglais Programme for International Student Assessment), est un ensemble d'études menées par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), et visant à mesurer les performances des systèmes éducatifs des pays membres et non membres. Les enquêtes sont menées tous les trois ans auprès de jeunes de 15 ans dans les 34 pays membres de l'OCDE ainsi que dans de nombreux pays partenaires et aboutissent à un classement dit « classement PISA ».
La première enquête a été menée en 2000, la dernière a été menée en 2015 et publiée en décembre 2016.

Si la France se classe à la 27ème place, ce qui en soit représente déjà un record au Pays de Voltaire, Descartes, Rousseau...L'Algérie elle, touche le fond...

En maths, français et sciences, l’Algérie à la traîne

Education : Les échecs s’accumulent :


Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) a classé l’Algérie en bas du tableau en ce qui concerne les maths, les sciences et le français, tous paliers confondus. Décryptage.

Aussi absurde que cela puisse paraître, j’ai inscrit ma fille à des cours particuliers dès le primaire. Ses notes étaient catastrophiques.
Elle avait du mal à suivre en classe. Je me suis dit que la meilleure solution pour rattraper son retard était qu’elle ait un professeur rien que pour elle, raconte Samira, une mère de 43 ans. Même si payer les services d’un enseignant particulier pour sa fille lui revenait très cher, elle a quand même décidé de faire appel à lui. De manière générale, c’est à partir du collège que certains parents inscrivent leurs enfants à des cours particuliers. Moi, j’ai préféré devancer les lacunes qui pourraient s’installer d’ici là. Il est vrai que c’est un sacré budget, mais je préfère que ma fille acquiert les bases dès le primaire».
Grâce à ces cours, Samira avoue que sa fille suit mieux en classe. «Ma fille est assez timide et réservée. Elle avait du mal à dire à son enseignante devant toute la classe qu’elle n’avait pas compris. Du coup, les lacunes se sont accumulées. Cependant, elle avait plus de facilité à s’exprimer avec son prof à la maison. Elle ne ressentait pas la pression de la classe», constate-t-elle.
Aujourd’hui, la fille de Samira est en 2e année au collègue. Son rythme est le même. Cours en classe et à la maison. Trois professeurs se succèdent toute la semaine à la maison : mathématiques, science et physique. «Il est vrai que la première année du moyen était compliquée pour elle, notamment en math. Aujourd’hui, ses notes remontent peu à peu. Son niveau se stabilise», conclut-elle.
 
Primaire
La fille de Samira n’est pas un cas à part. Nombreux sont les parents qui prennent l’initiative d’inscrire leurs enfants à des cours particuliers, jugeant que c’est le meilleur moyen  pour eux d’avoir le niveau.
Ce qui n’est pas forcément le cas. Pour Bachir Hakem, enseignant, «c’est à l’enseignant de faire aimer la matière qu’il enseigne à l’élève pour le pousser à suivre les cours en classe et non pas obliger les parents à lui faire faire des cours particuliers s’il ne comprend pas les cours qui lui sont dispensés à l’école.»
Aujourd’hui encore, ils sont nombreux à ne pas avoir le niveau dans de nombreuses matières. Un constat confirmé par une enquête menée par le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) entre 2012 et 2015 qui a révélé que 61% des élèves de 15 ans n’ont pas le niveau en mathématiques, en sciences et en lecture. Ces résultats n’étonnent pas Bachir Hakem, enseignant et membre du CLA.
Il confirme le fait que le retard commence dès le primaire, où l’élève doit apprendre à bien lire et calculer. «Alors que les exercices doivent être une application des cours étudiés en classe, de nos jours l’élève, habitué au parcœurisme, apprend par cœur certains exercices et les applique, ce qui n’est pas normal.»
Mais, finalement, pourquoi l’élève cumule plus de lacunes dans ces matières spécifiquement ? Pour Meziane Meriane, président du Snapest, les maths et les sciences sont des matières qui nécessitent de l’intelligence. Selon lui, l’élève doit être préparé depuis l’école primaire jusqu’à la terminale avec un contrôle qui va éveiller son intelligence.

Lacunes :
Concernant le français, étant donné que ce n’est pas notre langue maternelle, on doit utiliser la méthode syllabique au lieu de la méthode globale utilisée aujourd’hui», ajoute-il. Mais finalement, ces lacunes ne sont pas dues à la surcharge des classes ? Là encore, les avis sont mitigés.
Certains, à l’image de Meziane Meriane, estiment qu’il est impossible pour un enseignant de mener à bien sa mission. «Comment peut-on évaluer l’élève et remédier à ses lacunes avec une classe qui compte parfois plus de 50 enfants ? s’interroge-t-il. Selon lui, il y a suffisamment d’infrastructures pour alléger les classes mais il n’y a pas suffisamment de postes budgétaires pour arriver à avoir 25 élèves par classe comme stipulé dans la réformes du système éducatif.
D’autres, à l’image de l’activiste Kamel Nouari, estiment que «les lacunes des élèves viennent de celles des enseignants». Selon lui, peu importe le nombre d’élèves par classe, «si l’enseignant est compétent, il saura tenir sa classe et encadrer ses élèves».
Alors que le Programme international pour le suivi des acquis des élèves a classé l’Algérie à la 70e place, Meziane Meriane estime qu’il est urgent de tenir  compte de ces recommandations, comme par exemple revoir les coefficients de ces matières pour encourager les élèves à travailler les maths, la physique et les sciences. Une proposition défendue par le CLA également. Bachir Hakem explique : «Le CLA avait suggéré un tronc commun en 1re AS, où tous les coefficients seraient égaux pour le passage en 2e AS.»
Afin de remédier à tous ces problèmes, Meziane Meriane estime qu’il faut passer à un autre cap. «Il faut avoir le courage de réformer afin de ne plus cumuler les échecs», conclut-il. Côté ministère, Nouria Benghabrit, la ministre de l’Education nationale, a élaboré un plan d’action qui cible tout le secteur afin d’améliorer le niveau des acteurs de l’éducation.
Elle a également décidé de ne pas participer au Pisa 2018 et attendre celui de 2021 afin de prendre le temps de bien former et évaluer ses équipes durant les trois ans à venir, confie Kamel Nouari.
Source :
Sofia Ouahib  : http://www.elwatan.com/actualite/education-les-echecs-s-accumulent-15-12-2017-358669_109.php
Résultat de recherche d'images pour "algérie + PISA"

BITCOIN : UNE ESCROQUERIE PLANÉTAIRE ?

'A bubble almost guaranteed to burst': Wolf of Wall Street Jordan Belfort says Bitcoin is a 'huge scam' as virtual currency hits all-time high
Jordan Belfort, the real-life Wolf of Wall StreetLeonardo DiCaprio portrayed Belfort in the 2013 movie by Martin Scorsese
Jordan Belfort (left) is a former stockbroker who ran a $100million boiler room stock manipulation scheme that landed him in prison. He wrote a memoir about his experiences, The Wolf of Wall Street, which was adapted into a movie by Martin Scorsese. Leonardo DiCaprio, who portrayed Belfort in the film, is seen on the right

The man who was the real-life inspiration for the Wolf of Wall Street said on Friday that the cryptocurrency Bitcoin is a 'huge scam'.

Jordan Belfort says that the value of Bitcoin is likely to plummet.

'Promoters are perpetuating a massive scam of the highest order on everyone,' he told the Financial Times on Friday.

'Probably 85 percent of people out there don't have bad intentions but the problem is, if five or 10 percent are trying to scam you.'

Belfort is a former stockbroker who ran a $100million boiler room stock manipulation scheme that landed him in prison.

He wrote a memoir about his experiences, The Wolf of Wall Street, which was adapted into a movie by Martin Scorsese.

Belfort has warned investors against buying the virtual currency Bitcoin, which blasted to another all-time high of almost $18,000 on the Bitstamp exchange on Friday, up nine percent on the day
Belfort has warned investors against buying the virtual currency Bitcoin, which blasted to another all-time high of almost $18,000 on the Bitstamp exchange on Friday, up nine percent on the day

Belfort was portrayed in the film by Leonardo DiCaprio.

Bitcoin blasted to another all-time high of almost $18,000 on the Bitstamp exchange on Friday, up nine percent on the day, as warnings grew over the risks of investing in the highly volatile and speculative instrument.

The cryptocurrency's staggering recent price rises - more than 1,700 percent since the start of the year - have driven worries that the market is a bubble that could burst in spectacular fashion.

Bitcoin has climbed almost 80 percent so far in December alone, putting it on track for its best month in percentage terms since December 2013.
On Friday it reached as high as $17,900 on the Luxembourg-based Bitstamp exchange.

While Bitcoin has added another fifth to its value since Monday, trading has been slightly calmer than the wild price swings the market has seen in recent weeks, with volatility lower since the launch of Bitcoin futures from Cboe Global Markets on Sunday.

Belfort thinks Bitcoin's value will rise in the short term before crashing.

'I think it's a huge danger right now that people are looking at this as the next great thing, it's a bubble for sure,' Belfort told CNN.

He compared Bitcoin to the 17th century 'tulip mania' in Holland, where the value of tulip bulbs skyrocketed before rapidly dropping.

'The next stage, you will see it really skyrocket, there will be a short squeeze, it will go even higher and then eventually it will come caving in, it's almost a guarantee,' Belfort said.

Belfort isn't the only one predicting Bitcoin's demise. Andrew Bailey (above), the head of the British government's Financial Conduct Authority, told the BBC on Thursday that anyone who invests in Bitcoin should be prepared to 'lose all their money'
Belfort isn't the only one predicting Bitcoin's demise. Andrew Bailey (above), the head of the British government's Financial Conduct Authority, told the BBC on Thursday that anyone who invests in Bitcoin should be prepared to 'lose all their money'

'If you were the most disciplined person and get in and get out there is probably a short window to make some money.

'But that's not human nature, people will get in and make some money and they want to make more money.

'In the tulip bubble the beginning of the end was when they started trading futures on tulips, that was another move up and then all of a sudden it collapses and it's over.'
Belfort isn't the only one predicting Bitcoin's demise.

Andrew Bailey, the head of the British government's Financial Conduct Authority, told the BBC on Thursday that anyone who invests in Bitcoin should be prepared to 'lose all their money.' 

Read more:

PRIX JEAN DUMOUCH (PRIX DE CHÂTEAUDUN), DIMANCHE 17 DÉCEMBRE, QUINTÉ DU PMU A VINCENNES, JE GAGNE AUX COURSES AVEC JACKTURF

Groupe III - Course Européenne - Attelé - 115.000 € - 2.850 mètres - G/P - Corde à gauche - Ligne d'arrivée 250 m - Pour 5 à 10 ans inclus, ayant gagné au moins 160.000 €, mais pas 1.150.000 €. - Recul de 25 m à 555.000 €. Allocation 115.000 € : Prix : 51.750 €, 28.750 €, 16.100 €, 9.200 €, 5.750 €, 2.300 €, 1.150 €. 

Une course à 13 partants ? Les trois chevaux des 25 m, n'ayant guère de chance de faire partie de la bonne combinaison avec des chevaux de la trempe de Afghan Barbés ou autre Cash Gamble partants en tête. Priorité peut-être aux 5 et 6 ans en forme : 4-6-8-10-11. A noter qu'ils viennent de battre leur record (9-12).

Résultat de recherche d'images pour "Vulcania de Godrel"
Vulcania de Godrel (7) ne sait pas qu'elle à 8 ans...


1 Brutus de Bailly M6 : B. Bourgoin : Avec une seule course dans les jambes après un an d'absence, B. Bourgoin au sulky (0 sur 5) conseille de le regarder courir. L'impasse.

2 Totem d'Azur M10 : J. Guelpa : Le 27 octobre dernier, il a avait fini derrière Bird Parker mais devant Billie de Montfort sur les 2300 m de Mons (1'12''6), alors comme c'est certainement l'une de ses dernières sorties en France, il va certainement tout donner avec son papa au sulky (11 sur 26 dont 3 victoires). A déjà gagné ferré sur ce tracé en 1'13''5 (mai 2017), alors pieds nus (5 sur 13 dont 2 victoires) cette fois, allez savoir dans un bon jour...En forme, venant de s'enlever bêtement, alors qu'il était sixième dans le tournant final plein de ressources. 5ème possible.

3 Afghan Barbés H7 : Charles Bigeon : Impressionnant dernièrement, ou il a cloué sur place ses rivaux, il semble de taille a passer un cap supplémentaire ici. Pieds nus (12 sur 13 dont 9 victoires). Au final, ses limites actuelles sont mal définies, la passe de trois n'est pas loin. Le cheval à battre.

4 Carabinieri (SWE) M6 : J. untersteiner : Cinquième du Prix d’Été (Groupe II) sur les 2700 m de la G/P de Vincennes, seulement devancé par des chevaux de la trempe de Aubrion du Gers ou Bold Eagle, il n'aura contre lui que de faire une petite rentrée ici (2 mois). Arrivé de Suède ce vendredi, P. Untersteiner semble pourtant l'annoncer déjà prêt, le présentant pieds nus (19 sur 30 dont 5 victoires) pour cet engagement qu'il qualifie de bon. A gagné en début d'année pour sa seule sortie sur ce tracé précis, en 1'14''3 pieds nus. Lauréat de Groupe I à Kouvola (2100 m,1'11'') devant un certain Timoko...Méfiance...     

5 Quick Fix (SWE) H8 : D. Locqueneux : Lauréat de l'édition 2015 avec D. Locqueneux au sulky (6 sur 10 dont 3 victoires), il est désormais annoncé proche de son top, après trois courses de rentrée (2 mois) nécessaires (9a,2a,6a). Moralité, il a sa place à l'arrivée, ayant maintes fois fait ses preuves à ce niveau (4a de Groupe I à Mons cet été). Pieds nus (20 sur 35 dont 7 victoires). 4ème,5ème possible.

6 Bolide Jénilou H6 : B. Goop : Peu en verve sur ce genre de tracé (4 sur 12 sans victoire), cet élève de G. Thorel aura surtout pour lui, d'être confié pour la première fois à un driver en grande réussite, alors attention avant de le rayer d'un trait de plume. A désormais trois courses dans les jambes après plus de deux mois d'absence (dai,8a,7a), sa dernière sortie dans le Landegoc, couru sur ce tracé précis, le montrant en net progrès avec un chrono de 1'14''3, Cash Gamble le lauréat, trottant lui en 1'14''. De nouveau pieds nus (10 sur 22 dont 3 victoires). Souffrait d'un genou, mais a été soigné et en a donc profité pour reprendre de la fraîcheur (un mois). Au final, l'opposition est quasi identique, alors avec quelques progrès attendu et la présence du "Viking" au sulky, attention à ce six ans...La surprise ?

7 Vulcania de Godrel F8 : A. Barrier : De plus en plus étonnante, venant de finir deuxième de Bel Avis ci-même (Final du GNT), en rendant la distance et tout ça sur le pied de 1'13''8 (pieds nus). On comprend donc le choix d'A. Barrier (2 sur 2 sans victoire). De nouveau pieds nus (12 sur 13 dont 4 victoires). Un sans faute sur ce tracé précis (4 sur 4 dont 1 victoire). Au final, elle est au sommet de son art, alors ses cadets ont intérêt à bien se tenir. Dans le quinté.

8 Cash Gamble (SWE) M6 : J.M. Bazire : Ce fils de Ready Cash qui compte déjà 4 quintés à son actif, compte aussi 3 victoires sur ce tracé précis en autant de sorties, avec un chrono de 1'13''2 (pieds nus). Difficile de faire mieux non ? Alors ma foi, retrouvant J.M. Bazire au sulky (5 sur 6 dont 4 victoires), ça devrait bien se passer. Déferré des postérieurs (3 victoires en 4 essais). Dans le trio.

9 Vulcain de Vandel M8 : F. Nivard : Meilleur que jamais à 8 ans, venant de battre son record général en 1'11''3 (V.G/P, 2100 m), cet élève B. Goetz, devra cependant aborder un parcours qui ne lui a pas trop réussi jusqu'ici (2 sur 7 sans victoire) préférant le parcours classique des 2700 m ou il compte cinq victoires. Ceci dit il tient une telle forme, que pieds nus (5 sur 11 dont 2 victoires) et avec F. Nivard au sulky (21 sur 38 dont 8 victoires), qu'on se sent un peu obligé de faire avec, même si ses cadets ne lui feront aucun cadeau. 4ème,5ème possible.

10 Tony Gio (ITY) M5 : M. Abrivard : Sa récente sortie ici-même (2a,1'13''6 déf.des P) dans un Groupe II enlevé par Cash And Go, plaide en sa faveur et comme V. Martens a tenu a renouveler l'expérience avec M. Abrivard au sulky, qui le découvrait la dernière fois, nous allons le suivre dans sa pensée...De nouveau déferré des postérieurs (1 sur 1). Au final, on sent un cheval en pleine possession de ses moyens et prêt désormais à se révéler pleinement. Un fils de Varenne. Possible lauréat.

11 Uza Josselyn (DEN) F6 : A. Abrivard : Après trois victoires d'affilés, son entourage a tenté de la faire monter de catégorie dans le Bretagne (10a) puis dans le Bourbonnais (11a), peine perdue et adieu le rêve américain. Mais bon, retrouvant sa catégorie, on aurait bien tort de la sous-estimer, cette course étant considérée comme le plan B de l'écurie. Au final, A. Abrivard avant ses deux échecs, n'avait jamais échoué avec elle auparavant (5 victoires), alors aucune raison qu'il ne renoue pas avec le succès en retrouvant sa catégorie, l'engagement aux gains en outre étant excellent. Complet rachat attendu.  

12 Une Sérénade F9 : E. Raffin : Facile lauréate du Prix de Blois, cette 9 ans qui ne cesse de repousser l'âge de la retraite, va devoir cette fois s'attaquer à un tout autre lot, face aussi à des cadets donc certains étaient encore en phase de préparation et qui ont beaucoup progressé depuis. Ceci dit E. Raffin n'a encore jamais échoué avec elle (5 sur 5 dont 2 victoires), volant littéralement pieds nus (16 sur 18 dont 8 victoires). Dans le quinté.

13 Alfas Da Vinci (SWE) H9 : J. Lövgren : Situé à 441 € du recul des 25 m, ce fils de Orlando Vici, ne pouvait rêver meilleur engagement, surtout pour un étranger âgé de 9 ans chargé en gains. Moralité, son driver va essayé de démarrer un peu plus vite à la volte, pour éviter de renouveler le scénario du Languedoc, ou il s'est retrouvé très vite en queue de peloton, devant ensuite faire le tour dans la descente pour venir aux avant-postes, au prix d'un gros effort, qui lui coûtera bien sur un meilleur classement (4a). Entente Driver/Cheval (39 sur 54 dont 18 victoires). Déferré des antérieurs (22 sur 32 dont 9 victoires). Vient rarement à Vincennes pour rien (6 sur 7 dont 1 victoire). Un rouleau compresseur longue distance, une fois lancé. Au final, en espérant que J. Lövgren, ne confonde pas vitesse et précipitation à la volte (toujours un risque) sa place est sur le podium cette fois. C'est un peu son Prix d'Amérique.

Aux 25 m :

14 Call Me Keeper (SWE) M7 : D. Redén : Pas revu en course depuis le 12 février dernier, il a juste pour lui d'avoir pu travailler au monté récemment, mais ce n'était pas terrible. Aura un meilleur engagement en janvier. Présenté pieds nus (21 sur 30 dont 14 victoires). D. Redén au sulky (9 sur 13 dont 6 victoires). Au final, ce sixième du Prix d'Amérique a un papier impressionnant, mais il faudrait trop de défaillances en tête pour le voir à l'arrivée. L'impasse.

15 Arlington Dream H7 : Y. Lebourgeois : Ce fils de Ready Cash a trouvé sa voie depuis le début de l'année sous la selle, ou il aligne les bâtons quand il n'est pas disqualifié. Pas revu en course depuis deux mois et ferré (5 sur 12 dont 4 victoires), c'est mission impossible aux 25 m. L'impasse. 

16 Uppercut de Manche H9 : D. Bonne : A 9 ans, il peut encore regarder droit dans les yeux, des chevaux e la trempe de Valko Jenilat ou Bird Parker qu'il a devancé cet été à poteau égal. Ayant repris de la fraîcheur (24 jours) et se plaisant sur ce tracé (4a,4a) avec un chrono de 1'13''5, il faut s'en méfier ne rendant pas 50 m cette fois, comme lors de ses deux dernières sorties. A noter qu'il compte 6 victoires au monté sur ce parcours précis. T. Raffegeau le pense compétitif pour la 5ème ou 6ème place. Ferré (19 sur 36 dont 5 victoires). D. Bonne au sulky (7 sur 15 dont 1 victoire). Annoncé bien d'état, ayant repris de la fraîcheur. Au final, en septembre dernier, il avait déjà pris une 5ème place à 32/1 dans une course Internationale remporté par Aubrion du Gers à La Capelle (2700 m) devant Anna Mix. 5ème possible à belle cote.

Le prono de S. Peltier l'entraîneur à suivre du Parisien : 12-11-8-3-10-9-7-13
Le prono de J.P. Marmion en tête du concours du Parisien : 3-12-8-7-4-9-11-13
Le prono de G. Gelormini deuxième au classement : 8-3-10-12-7-13-9-14

Le prono de E. Raffin pour Paris Courses : 3-12-8-7-10-4-9-6
Le prono de F. Nivard pour Bilto : 3-4-12-8-9-11-10-7

Impasses au quinté de Jackturf
1-14-15
Les impasses de la synthèse de la presse de Paris Courses : 1-5-15, les plus cités : 3-8-12 (23 fois) 7 (22 fois) 4 (21 fois).

4 quintés
3-13-8-10-7
3-13-8-10-12
3-13-8-10-11
3-13-7-12-9
Quinté en or
13-7-6-9-4

Bons jeux à tous !